Header image header image 2  

1 juillet 1984 - 2 août 2006

Mai 2017

La Main de L'ours - Bronze - Sculpteur J.-L. Garioud

Janvier 2016

10 ans ont passé.

Janvier 2011

Adrien à 18 ans - dessin crayon




MtBlanc
Voir les photos
Les courses

Livre
Vos témoignages


Récit d'Adrien

Bronze pour la compétition.

 
 


Janvier 2010
Ton club ne t'a pas oublié....

Le Mur Herctor Berlioz... Merci Serge

Renée, Marie, Patrice et Jacques, nous sommes partis du 6 au 28 novembre au Népal pour faire le Tour des Annapurnas.

Nous voulons vous faire partager notre émotion, lors de l'arrivée au col Thorong La à 5416 m. Nous avons accroché un maillot SPM avec un mot
"Adrien nous pensons à toi"
SPM ne t'oubliera jamais, de là-haut tu nous as suivi et nous avons laissé ton nom sur cette montagne du Népal. Nous avons eu une pensée très forte pour toi, ta famille et tes amis.

 


2008

plaque

Voir le diaporama de la journée et le film.


  


Peinture Omar Camara

Peinture d'Omar CAMARA (24x30)

Dessin de J.-L. GARIOUD (12x20)

 

Article paru dans la revue GRIMPER de Norvèg.Article écrit par Marius Grimsæth, un des bons grimpeurs (surtout en cascade de glace) à Trondheim.

Merci Ola de l'avoir envoyé!

Adrien GARIOUD 1984 - 2006
Adrien GARIOUD est mort le 2 Août 2006 au Mont Blanc
Par Marius Grimsæth

Pour nous, Adrien a disparu autant vite qu'il est venu.
Il n’a pas attendu un an pour venir prendre un café avec nous a Gloshaugen pour chercher quelqu'un pour faire l'escalade avec lui.
Maintenant il est parti.
Adrien est venu en Norvège à l'automne 2005 comme étudiant d'échange.
A Trondheim il est devenu rapidement un vrai membre de notre petite communauté à Hell et à Harbak.
Quand l'hiver était arrivé et que nous avions terminé la saison de grimpe en falaise, il était le premier à  partir à Oppdal pour faire de la cascade de glace.
Et quand nous avons beaucoup travaillé dans les salles de travail à la fac avant Noël, Adrien avait équipé une falaise pour l'escalade mixte à proximité de la ville.
En hiver, Adrien a fait beaucoup de la cascade à Oppdal et à Sunndalen.
Il a aussi visité différents endroits de la Norvege, à l'ouest et dans l’intérieur.
Adrien était un grimpeur d'un très bon niveau. Moi, je n’ai jamais grimpé avec quelqu'un aussi polyvalent comme lui.
Il pouvait faire tous les genres d’escalade. En outre, il avait un grand désir pour ouvrir de nouveaux blocs, équiper de voies et il a fait beaucoup de premières ascensions quand il était en Norvège.
Beaucoup de gens ont apprécie très vite sa bonne humeur et l'entrain qu'il dégageait.
Quand on fait des aventures dans la nature comme ça, on apprend vite que l'escalade n’est qu'une petite partie de l'aventure.
 C'était toujours très cool de partir en voyage avec Adrien.
Les moments passés dans la voiture, dans le petit chalet ou en falaise devenaient très riches quand il était avec nous. Adrien était toujours positif, quelque soit la situation.
On était tous sous le choc quand on a eu la nouvelle de son décès.
C'était en août, les gens n’étaient pas chez eux ou en vacances d'été et pour nous, la France était un peu loin.
Adrien et deux copains ont été surpris par du mauvais temps dans "l'intégrale de Peuterey" au Mont Blanc. Adrien est mort d’ un oedème combiné cérébral et pulmonaire, il n’avait que 22 ans.
Les dernières nouvelles que j'ai eu d'Adrien était un émail:
'Salut!
Je vais aller en France demain. C'était putain très joli ici en Norvège. Merci a tous!!! Il faut que tu me contactes si tu viens en France. I would be very happy to guide you in France. I will come back in Norway for sure
Adrien'


Malheureusement, on ne va pas avoir la possibilité de rencontrer Adrien à présent.

C'est qui est sûr, c’est qu'Adrien pendant son séjour en Norvège était plus en voyage/aventure et avait rencontré plus de gens que beaucoup entre nous peuvent faire pendant plusieurs années.
Adrien est devenu une partie de nos vies, et on a beaucoup de souvenirs de lui.
Ils reviennent souvent, surtout quand on est dans la nature. 
A Harbak, une voie au-dessous de la caverne attend une ascension. 
Cette voie va être dédiée a la mémoire du français que nous avons tous aimé et qui est devenue une inspiration pour nous, la communauté de grimpeurs a Trondheim.
Le père d'Adrien a fait un page web pour la mémoire de son fils:
http://Adrien.Garioud.fr

Photo : Adrien en cascade de glace à Oppdal

 

Couleurs, bulletin municipal de St Priest - Dec 2006.

Quelques photos de la soirée du 17 novembre 2006.
Il est projeté de faire une compétion en souvenir d'Adrien au club SPM avec un trophée original.


Mme le député-maire et Serge